Pique nique à Allègre le 29/08/2004

Les nuages menaçants n’ont pas découragé la poignée d’irréductibles CROHAS qui s’est retrouvé sur les hauteurs du mont Baurr pour partager dans une ambiance des plus amicales les denrées préparées par chacun selon des recettes dont nous ne révélerons les secrets q’avec i.’expresse autorisation des protagonistes.

Que dire des saucissons de Sylvain tiré d’un cochon qu’il aurait occis de ses propres mains, du taboulé de Pierre aux saveurs orientales, des merguez de Michel sauvées du grill au péril de sa chevelure, du gâteau Québécois d’Annie, protection assurée contre les rigueurs de l’hiver, et j’en oublie. Toutes bonnes choses arrosées de nectars qui circulaient sans relâche autour de la robuste table de l’aime pique – nique ou chacun avaient pu trouver place.

Peu nombreux; nous étions cependant résolus à célébrer avec faste l’évènement dans un cadre unique d’où nous pourrions contempler à l’est les vastes étendues boisées des monts du Forez et à l’ouest l’immense dépression qui butte au loin sur la chaîne des Cévennes dominée par le Mézenc.

Pour que la fête soit plus belle le soleil s’est mis de la partie, nous gratifiant d’une chaude après-midi, au point que nous quittions à regret notre rebord de volcan, pour l’occasion en sommeil, nous rendant à pied jusqu’à la potence, Elisabeth accompagnant Nicole et Pierre, Martine bavardant avec Cécile, Germaine faisant des commentaires à haute teneur historique sur les grands et petits évènements qui marquèrent la famille Crohas d’Allègre, et notre plus jeune compagnon Léo nous amusant de ses facéties, Gérard enfin parcourant la distance au volant de son 4×4 tempéré dans ses ardeurs automotrice par sa copilote de fille Ketty.

Voici relatée en quelques lignes une rencontre qui restera chère à notre souvenir qui prélude à celle de 2005 devant réunir alors le gros des trouges jusqu’aux confins des pays qui accueillirent nos ancêtres dans leurs migrations forcées du XVII ° siècle. Notre éminent généalogiste Jean-François battra le rappel des bonnes volontés pour la collecte des informations qui devraient contribuer à élargir l’audience de notre assemblée

Michel CROHAS

<– Cousinade du 31/08/2003                                                   Cousinade du 28/08/2005 –>